Prix de la traduction Ibn Khaldoun et Senghor

Prix de la traduction Ibn Khaldoun et Senghor
0

Date d’échéance : 30 juin, 2018

Présentation du donateur

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Organisation Arabe pour l’Education, la Culture et les Sciences (ALECSO) annoncent l’ouverture des candidatures au Prix de la traduction Ibn Khaldoun et Léopold Sédar Senghor pour sa session 2018. Il récompense la traduction du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français d’une œuvre littéraire ou en sciences humaines et sociales. Conditions de candidature

Résumé de l'opportunité

Le Prix a pour objectifs :

  • de récompenser les traducteurs de la langue arabe vers la langue française et de la langue française vers la langue arabe, pour faire connaître les œuvres littéraires et en sciences humaines dans les espaces arabophone et francophone en vue de l’enrichissement mutuel des deux cultures ;
  • d’encourager la traduction ainsi que l’édition d’ouvrages littéraires et en sciences humaines traduits du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français et de promouvoir ainsi le mouvement de la traduction dans les deux espaces linguistiques et culturels.

Critères d'éligibilité

Les candidatures au prix peuvent être soumises par :

  • les traducteurs qui répondent aux conditions fixées par le règlement du Prix
  • les universités, les instituts d’enseignement supérieur et les centres d’études et de recherches dans le monde arabe et dans l’espace francophone
  • les associations et les unions nationales dans les pays arabes et dans l’espace francophone ;
  • les personnalités renommées dans les domaines du prix
  • les maisons d’édition.

La candidature au Prix se fait par la présentation d’un ouvrage littéraire ou en sciences humaines, traduit du français vers l’arabe ou de l’arabe vers le français.

L’ouvrage traduit doit être la première traduction de l’œuvre d’origine.

Le candidat doit fournir un curriculum vitae ainsi qu’une présentation de ses travaux de traduction, objets de sa candidature en soulignant leur apport à une meilleure connaissance mutuelle des deux cultures.

Le candidat doit présenter au Secrétariat du Prix en huit exemplaires de l’ouvrage traduit et huit copies de l’ouvrage original.

https://www.francophonie.org